Hacène Larbi, président, et Christophe Beau, directeur artistique

Plage Musicale en images : la vidéo

Interview Roberta Bernard : la vidéo

PLAGE MUSICALE EN BANGOR

Association 1901 à  but non lucratif créée en 2006, Plage musicale en Bangor développe son activité en trois actions principales :
– un Festival de musique de chambre dans les quatre communes de Belle-Ile, avec un programme différent chaque soir pendant la deuxième quinzaine de juillet.
– une Académie de musique se tenant en parallèle avec le Festival pendant la deuxième quinzaine de juillet à  Bangor, avec 70 stagiaires de Belle-Île, de toute la France et de l’étranger.
– une action pédagogique et culturelle dans les écoles et le collège de Belle-Île pendant l’année scolaire développée par une équipe d’artistes de Plage musicale en Bangor travaillant en étroite collaboration avec les équipes enseignantes des écoles, du collège et avec l’association La Puce à  l’oreille.

OBJECTIFS DE PLAGE MUSICALE EN BANGOR

Plage Musicale en Bangor poursuit les mêmes objectifs principaux depuis la création de son Festival Académie en 2006 :

1) Offrir une haute qualité artistique
La qualité de la programmation et de l’interprétation est reconnue par le public qui est de plus en plus nombreux. La fréquentation a atteint plus de 3 500 auditeurs en 2018.
Depuis 2006, le Festival est toujours animé par la même troupe de 16 concertistes confirmés autour du directeur artistique, le violoncelliste Christophe Beau. L’ambition est toujours de transmettre un choix éclectique de la musique de chambre d’hier et d’aujourd’hui, avec de nombreuses créations.

2) Valoriser le patrimoine
Chaque année, nous donnons nos concerts-événements en extérieur avec la volonté d’unir musique de qualité et hauts lieux du patrimoine bellilois naturel et humain, en partenariat étroit avec le Conservatoire du Littoral, Phares et Balises et les communes : au Jardin La Boulaye, au Grand Phare de Goulphar, à  la Pointe des Poulains au Fort Sarah Bernhardt et au manoir de Penhoët, à  la Citadelle Vauban, à la plage de Kerel et à celle de Baluden, dans les églises de Locmaria, Bangor et Le Palais.

3) Développer notre action pédagogique
Pendant la deuxième quinzaine de juillet, l’Académie accueille, dans l’école et le gîte de Bangor, environ 70 stagiaires venant de Belle-Île, de toute la France et de l’étranger. Les solistes qui forment la troupe du Festival, tous professeurs de conservatoire confirmés, assurent l’enseignement.
« Mozart enfant » en 2013, « Le Petit Prince » en 2014, « Les Contes de Nasr Eddin Hodja » en 2015, « Debussy et Chouchou » en 2016,  « Sinbad le marin » en 2018, ont été à  la base de notre action pédagogique et culturelle dans les écoles primaires de Belle-Île. Des ateliers d’initiation à  la musique et aux arts plastiques, animés par Plage musicale en Bangor, complètent le travail des enseignants.

Hacène Larbi, président

Christophe Beau, directeur artistique et pédagogique